Comment rendre sa résidence de vacances accessible aux PMR ?

Nous sommes à quelques encablures des grandes vacances. Chacun fait déjà son petit projet pour la circonstance. Où passer ses vacances ? Avec qui les passer ? Comment trouver le cadre idéal à ses préférences et compatibles à sa situation aussi bien psychologique que physique ? Autant d’interrogations qui traversent et encombrent les esprits. Mais, comment rendre ses habitations accessibles aux personnes à mobilité réduite ? Ces gens sont certes physiquement diminués, mais ils ont également envie de passer de belles vacances comme tout le monde. C’est pour cela, qu’à travers cet article, nous vous proposons de découvrir comment aménager ses résidences de séjours en tenant compte des exigences des PMR. Lisez plutôt !

Pourquoi installer un monte escalier dans sa résidence de vacances ?

Tout comme les êtres physiquement au top, les personnes à mobilité réduite s’offrent également des vacances. Pour ce fait, il urge d’installer un monte escalier dans sa résidence de vacances. Ceci est d’une grande utilité pour les personnes à mobilités réduites. En effet, un monte escalier permet aux PMR de monter assez aisément les escaliers de leur résidence sans avoir recours à une tierce personne. Ainsi, ils se sentent indépendants le long de leurs séjours de vacances. Alors, si vous disposez des résidences de vacances, il faut songer à y mettre des montes escaliers qui deviennent de plus en plus des accessoires de choix pour les handicapés. Lesquels handicapés ont privilégié ces accessoires au moment de faire leur projet de vacances car, ces derniers leur permettent de circuler librement et facilement dans les maisons notamment celles à étages.

Le monte escalier, quel modèle choisir ?

Tous les montes escaliers ne sont pas faciles à utiliser par les personnes à mobilité réduite. Il existe ainsi, plusieurs modèles de montes escaliers. En effet, entre autres modèles de montes escaliers, on a :

  • Le monte escalier droit. Exceptionnellement conçu et adapté aux escaliers ne disposant pas de virage, ce modèle existe sous deux formes : le monte escalier droit escalier et le monte escalier droit à perche. Le classique est le plus connu, sauf qu’il décante à un moment donné, un certain nombre de soucis de mobilité. Le monte escalier droit à perche, encore appelé l’escalier assis-debout, est généralement apprécié par bon nombre d’handicapés. Pourquoi ? Parce qu’il est compatible à des personnes ne pouvant pas plier les jambes. Grâce à la technologie, les montes escaliers offrent un confort optimal et garantit une grande sécurité.
  • Le monte escalier tournant. Ce modèle dispose d’un double rail favorisant une meilleure stabilité le long du virage. Sur le marché, le monte escalier tournant existe en différents modèles tel simple rail renforcé ou double rail, pour un ou plusieurs étages, confort classique ou premium, fauteuils avec une rotation manuelle ou automatique, commandes intégrées ou sur télécommande.
  • Le monte escalier extérieur. Ce modèle de monte escalier est conçu à base des matériaux pouvant résister aux différentes formes d’intempéries. Si votre résidence possède des marches au niveau de la porte d’entrée, c’est ce modèle qu’il faut choisir pour l’extérieur.

Comment installer un monte escalier ?

Pour installer des montes escaliers dans des résidences de vacances, ce n’est pas difficile. Oui, l’installation des montes escaliers ne nécessite pas forcément une expertise en soi. Néanmoins, il urge de confier cette tâche à un professionnel. Car, si vous le faites vous-même, il peut arriver que certains petits détails vous échappent. Alors, en faisant plutôt appel à un expert en la matière, il y a plus de confiance et ça garantit une certaine sécurité aux personnes à mobilité réduite qui viendraient pour des moments de vacances chez vous. En outre, le professionnel se tromperait rarement sur la fixation des rails de vos montes escaliers. Et seul lui est en mesure de faire le bon choix entre le mur et la rambarde. Bref, vous ferez mieux de confier l’installation des montes escaliers dans des lieux très prisés par bon nombre de vacanciers handicapés, car la sécurité de ces personnes à mobilité réduite, en dépend énormément.