Que peut-on faire à Collonge La Rouge

Tout ce que vous pouvez faire à Collonge La Rouge est indiqué dans cet article.

La ville des 25 tours

Collonge la Rouge encore appelée la cité aux 25 tours, est une commune française. Elle est située dans le département de la Corrèze dans la nouvelle aquitaine. C’est un des sites touristiques de la France qui enregistre une grande affluence. Son histoire, sa beauté et son architecture émerveillent ses visiteurs qui ne se lassent pas de la recommander.

Ce qu’il faut visiter à la Collonge La Rouge

Les touristes sont intéressés par les vieux bâtiments de cette région. Les bâtiments d’habitations et les lieux suivants sont les grandes attractions de la Collonge la Rouge :

  • La maison de la sirène qui possède un toit en lauzes a grès rouge, une arcade voûtée, des fenêtres à accolade, une porte moyenâgeuse et à la devanture une sirène sculptée qui tient un peigne et un miroir. C’est un monument historique de la ville qui date du XVIe siècle.
  • Le prieur du XVIe siècle est reconnu pour sa façade avec balcon sur consoles et ses toitures.
  • L’ancienne maison des sœurs du XVIe siècle est une construction avec une façade de balcon sur demi-berceaux et toiture
  • La maison Boutang du Peyrat construit avec un art du XVIIe siècle. Sa porte d’entrée et une cheminée en bois avec une frise peinte.
  • La maison Juillot est un monument historique
  • La maison Dey est reconnue pour son escalier avec des paliers en pierre rouge située sur la place Fontaine.
  • Le manoir de Vassinnac construit par des gouverneurs et capitaines,
  • Le château de Turenne perché sur les rochers, détruit en 1 738.
  • La tour des échevins fait partie des derniers vestiges des maisons construite en 1 500.

À la côte ouest vous pouvez profiter au mieux du paysage du château de Benge. C’est donc une architecture antique fortifiée lors de la guerre de religion au XIXe siècle. Ce château fut l’un des anciens du limousin. Il possède une porte entourée de pierre blanche (alors que la commune en général est peinte en rouge). La statue en bois du Christ sur une croix a été recouvrée en 1971 par une haie. Son clocher roman à gables est pointe sur un portail tympan. Profitez de ces ahurissants paysages de collines et faites vos balades en ville à bord des taxis, faites de multiples arrêts pour reprendre le souffle bordé par des décors ancestraux. Vous pouvez bien aussi parcourir la commune, faire de la pêche, découvrir l’agriculture et l’artisanat, il s’agit des principales activités des autochtones.

L’église Saint-pierre au centre de la commune possède une chapelle clôturée par des bois ornés de coquilles, rinceaux, volutes, feuilles d’acanthes et atlantes. Cette petite commune est traversée par une ligne ferroviaire. Au côté nord se trouve des places de festivités et le marché de Saint Maetret. Elle est bien visitée à cause de ces châteaux méridionaux de la fin du XVe siècle. En été, quand vous montez en hauteur sur les montagnes, vous serez émerveillé par ce beau paysage verdâtre. La commune de Collonge la Rouge dispose d’une dizaine d’infrastructures pour hébergements, de supermarchés et de restaurants. Cette région métropolitaine française regorge de maisons nobles. L’hôtel est l’un des plus confortables. Doté d’un parking sous-sol et d’un ascenseur, il possède une magnifique vue sur la ville. Il dispose de plus de 50 chambres dont une pour les handicapés. Les chambres sont climatisées équipées de salle de bains, d’un coin salon, d’une télévision et une connexion internet haut débit. C’est l’endroit idéal pour vos vacances et pour visiter tous les sites aux alentours de Collonge la Rouge.

Collonge la Rouge est entouré de plusieurs calanques et la plupart des rives sont marécageuses. Au côté sud du parc se trouve une forêt de châtaigniers. Elle dispose également de petits étangs enfermés de charnières avec un paysage de plein air, vous y prendrez sûrement plaisir pour vos aventures en familles ou entre amis. Vous pouvez aussi visiter l’autel de la chapelle du sud, son gradin, son tabernacle, le retable de bois représentant la passion des combattants des chevaliers du XIXe siècle. Pour accéder à cette commune, il faut emprunter une route départementale. On distingue essentiellement deux parkings payants. Les restaurants font des menus traditionnels spéciaux à base de lait et des poissons.